Manager le changement : les défis et les étapes clés pour les managers

L’intégration des nouveaux collaborateurs, communément appelée « onboarding », est un élément crucial du processus de recrutement, jouant un rôle déterminant dans la réussite à long terme tant des employés que de l’entreprise. En effet, un programme d’onboarding bien conçu ne se contente pas de familiariser le nouvel arrivant avec son poste et ses responsabilités ; il vise également à le plonger dans la culture et les valeurs de l’entreprise, créant ainsi un sentiment d’appartenance et d’engagement dès les premiers jours. Cette première étape dans l’aventure d’un collaborateur au sein de son nouvel environnement professionnel est essentielle pour poser les bases d’une collaboration fructueuse et durable.

 Pourtant, l’importance de l’onboarding est souvent sous-estimée, avec parfois des programmes d’intégration précipités ou superficiels qui ne permettent pas de révéler tout le potentiel de cette phase d’accueil. Un onboarding réussi ne se limite pas à une simple orientation ou à la transmission des connaissances essentielles pour le poste ; il englobe également le développement d’une relation solide entre le nouvel employé, ses collègues et l’ensemble de l’organisation. Cela facilite une transition en douceur, réduit l’anxiété liée au changement et augmente la probabilité de succès à long terme pour chaque partie prenante. En reconnaissant l’importance stratégique de l’onboarding, les entreprises peuvent transformer cette période d’adaptation en un levier puissant pour le développement et l’engagement des collaborateurs.

Les différents bénéfices d’un onboarding de qualité :

Les différents bénéfices d’un onboarding de qualité : ​

Amélioration de la productivité :

Les collaborateurs bien intégrés comprennent mieux leurs rôles et les attentes à leur égard, ce qui leur permet d’être productifs plus rapidement. Un bon onboarding réduit le temps nécessaire pour que le nouvel employé atteigne son plein potentiel de productivité.

Augmentation de l’engagement des employés :

Une intégration efficace montre aux nouveaux collaborateurs qu’ils sont valorisés et qu’ils font partie intégrante de l’équipe et de l’entreprise. Cela renforce leur engagement envers l’entreprise, ce qui peut se traduire par une plus grande motivation et une meilleure performance à long terme.

Réduction du taux de turnover :

Les premières impressions comptent beaucoup. Un onboarding réussi contribue à instaurer un sentiment d’appartenance et de satisfaction chez le nouvel employé. Cela peut significativement réduire le taux de turnover, car les employés se sentent soutenus et compris dès le début, réduisant ainsi les chances qu’ils cherchent des opportunités ailleurs.

Renforcement de la culture d’entreprise :

Un programme d’onboarding bien conçu transmet les valeurs, les normes et les pratiques de l’entreprise, aidant les nouveaux collaborateurs à s’immerger dans la culture d’entreprise dès le début. Cela favorise un environnement de travail cohésif et une meilleure collaboration entre les équipes.
Amélioration de la communication interne :

L’intégration facilite la mise en réseau et la communication entre les nouveaux employés, leurs collègues et les managers. En ouvrant des canaux de communication dès le départ, l’entreprise peut s’assurer que les informations circulent efficacement, ce qui contribue à éviter les malentendus et à renforcer le travail d’équipe.

Démarche type d’un onboarding réussi :

Démarche type d’un onboarding réussi :

Préparation :

La préparation avant l’arrivée du nouvel employé est fondamentale pour garantir une intégration réussie. Ce processus comprend la mise en place de son espace de travail, l’accès aux outils et technologies nécessaires, et une communication préalable pour informer l’équipe de son arrivée. 

Une attention particulière à ces détails permet de montrer au nouvel employé qu’il est attendu et valorisé, créant une première impression positive et facilitant son sentiment d’appartenance dès le premier jour. C’est l’occasion de poser les jalons d’une intégration réussie en réduisant les obstacles administratifs et opérationnels, permettant ainsi au collaborateur de se concentrer sur son adaptation et son apprentissage.

Accueil et présentation de l’équipe :

L’accueil et la présentation de l’équipe sont cruciaux pour intégrer socialement le nouvel employé. Organiser une réunion de bienvenue ou un déjeuner d’équipe favorise les interactions initiales et aide le nouvel arrivant à se sentir inclus et à l’aise dans son nouvel environnement. 

Ce moment privilégié permet également de présenter la culture et les valeurs de l’entreprise de manière informelle, tout en facilitant la création de liens avec les collègues. Un accueil chaleureux contribue grandement à diminuer l’anxiété de la nouveauté et à renforcer le sentiment d’appartenance.

Programme de formation et de mentorat :

Le programme de formation et de mentorat est essentiel pour accélérer l’adaptation du nouvel employé à son poste et à l’entreprise. Une formation bien structurée doit couvrir non seulement les compétences techniques nécessaires pour le poste mais aussi les aspects culturels et sociaux de l’entreprise.

L’assignation d’un mentor ou d’un parrain peut en outre faciliter l’intégration, offrant au nouvel employé une ressource précieuse pour les questions quotidiennes, le soutien et le conseil. Ce soutien continu aide à construire la confiance, favorise l’apprentissage et l’engagement, et peut accélérer le développement professionnel du nouvel employé.

Suivi régulier et feedback :

Le suivi régulier et le feedback sont indispensables pour assurer une intégration réussie. Des réunions de suivi périodiques entre le nouvel employé, son mentor et la direction permettent d’évaluer l’avancement de l’intégration, d’identifier les éventuels défis et d’ajuster le plan d’onboarding en conséquence. 

Ce processus de feedback bidirectionnel assure que le nouvel employé se sent écouté et soutenu, tout en fournissant à l’entreprise des informations précieuses pour améliorer continuellement ses pratiques d’intégration. Cela renforce également la culture de l’open feedback, essentielle à l’évolution et à l’innovation au sein de l’entreprise.

Intégration à la culture d’entreprise :

Finalement, l’intégration à la culture d’entreprise est un aspect fondamental de l’onboarding. Cela va au-delà de la simple compréhension des valeurs et des normes de l’entreprise ; il s’agit d’immerger le nouvel employé dans l’environnement de travail et de lui permettre de vivre les pratiques culturelles au quotidien.

Participer à des projets transversaux, à des réunions d’équipe régulières et à des événements d’entreprise peut grandement contribuer à cette intégration culturelle. Cela aide non seulement le nouvel employé à comprendre comment sa contribution s’inscrit dans la vision globale de l’entreprise, mais favorise également une plus grande cohésion et un sentiment d’appartenance à l’équipe.

Envie d’aller plus loin ?

Envie d’aller plus loin ?

Notre formation : “Réussir l’onboarding de mes collaborateurs” s’adressent à tout manager souhaitant développer ses compétences managériales et mener ses onboarding de la manière la plus efficace possible.
Les objectifs de cette formation : 
Comprendre l’importance de l’onboarding pour l’intégration réussie d’un nouveau collaborateur. Acquérir les compétences pour planifier et mettre en œuvre un processus d’onboarding efficace. Développer des stratégies de communication et d’encadrement pour favoriser l’engagement et la rétention des nouveaux collaborateurs.

Margot Béas

Margot Béas

Community Manager